Concours d’Orthographe : le témoignage de Florence AMAGAT, Responsable des Affaires Générales à Direct Ecureuil Est (Caisse d’Epargne)

 

 

Depuis 2014, l’orthographe et Projet Voltaire font partie de notre culture d’entreprise. On se reprend, on se corrige, on débat sur l’accord du participe passé.

« Malgré que », « au jour d’aujourd’hui » et autres fautes communes sont traquées aussi bien dans nos écrits que dans nos conversations. Sommes-nous pour autant parfaits, incollables sur le sujet ? Tant s’en faut ! Baissez la garde et les mauvaises habitudes reviennent au galop ! Chaque concours d’orthographe est alors pour nous l’occasion de réviser, de revoir les règles restées obscures et de partager nos astuces.

Depuis janvier 2018, nous sommes plusieurs à nous retrouver à l’occasion du déjeuner. Nous nous collons avec assiduité aux exercices de la plate-forme d’entraînement, qui sur son Smartphone, qui sur sa tablette ou son pc portable, mais aussi aux annales de la certification dont les difficultés nous font parfois tomber par terre (c’est la faute à Voltaire).

Avec bienveillance, nous accueillons les questions de chacun, quitte à se plonger dans le Bled ou le dictionnaire pour vérifier la réponse. On s’invente des exercices, on essaie de se piéger, toujours dans la bonne humeur.

Nous espérons être prêts pour la finale, mais nous aurons de toute façon gagné en connaissances et aurons partagé de bons moments. C’est cela aussi, participer au Trophée des Voltaires de la Relation client !

Les déjeuners Voltaire à Direct Ecureuil Est  

Florence AMAGAT Direct Ecureuil Est